« 2heures pour ... » / Goodies  / Améliorer ses relations  / Le blason de votre couple

Le blason de votre couple

Cette  activité peut être vécue en couple comme un parcours, un cheminement en 5 étapes.

1re étape : Imaginez votre blason !COUPLE TENDRESSE 2 heurespour

Prenons une image…
Votre couple est un royaume. Quelque chose de précieux, quelque chose de grand, quelque chose de beau.
Votre conjoint en est le prince, le roi, le pilier.
Votre conjointe en est la princesse, la reine de votre cœur.

Comme chaque royauté, vous avez un blason qui représente votre histoire, vos valeurs, vos fondations.

Je vous invite tout d’abord à réfléchir à une forme pour représenter ce blason : est-ce une maison, un cœur, un feu de joie, une clé, un paysage ?

Partagez ensemble de ce qui incarne le mieux votre couple.

Action : prenez une feuille A4 et dessinez votre blason.

 

Optimisez vos temps heureux

2e étape : Célébrez !

 « Conservez le meilleur de votre passé, et tirez des leçons du reste ! »

Quand je reçois des couples, je prends conscience combien le passé peut être vécu comme un poids quand on se laisse enfermer dans des souvenirs difficiles et douloureux. Ce qui entraîne souvent rancœur, tristesse, colère. Consciemment ou inconsciemment, on veut punir l’autre de ce qu’il nous a fait, mais on oublie souvent que l’on se punit d’abord à rester emprisonné dans des sentiments négatifs. On s’empêche d’être vivant !

Le passé ? Gardez le meilleur !

Il y a de si beaux souvenirs, de si belles anecdotes, rappelez-vous…

Je vous invite à réfléchir à vos années de vie commune…

Peu importe le nombre, qu’il y en ait 2 ou 71 ans !

Partagez : Quels sont vos meilleurs souvenirs ? Les plus cocasses, les plus tendres, les plus inspirants ?

Action : Séparez votre blason en 3 parties. Dans l’une d’entre elles, écrivez vos 3 souvenirs les plus marquants.  Mettez un peu de fun et de légèreté en imaginant comment vous pourriez les célébrer (ouvrir une bonne bouteille, se replonger dans les albums photo, s’offrir un cadeau, retourner dans un lieu marquant…)

Ces 3 événements significatifs constituent une base solide de votre couple sur laquelle vous pouvez vous appuyer.

Et le reste ?

Néanmoins, nous sommes tous des êtres blessés et blessants. C’est notre part d’ombre à accueillir et à transformer. Si un événement que vous avez vécu a tendance à revenir dans vos conversations ou disputes, il est bon de prendre le temps d’en parler dans un endroit et à un moment propices et porteurs.

Partagez : comment avez-vous vécu, l’un et l’autre, cet événement (la feuille de sentiments et besoins est indispensable) ?

Qu’en tirez-vous aujourd’hui comme leçon pour avancer ?

 

3e étape : Accueillez !

« Accueillez le présent et fermez les yeux sur les maladresses »

Le présent du couple est souvent submergé par des urgences ou des routines.
Urgences : Les agendas sont surbookés entre travail, activités, amis, enfants, famille, loisirs, écrans… Savez-vous qu’en 2014, il y avait une moyenne de 6 écrans par foyer de 4 personnes ? Je pense que ce chiffre est en augmentation. Nous nous créons beaucoup d’urgences qui n’en sont pas vraiment !

Routines : Nous sommes souvent en « pilotage automatique » dans nos actions quotidiennes, ce qui déclenche de la part de nos enfants des « Maman, papa tu m’écoutes ou non ? ». Par ailleurs, notre mental, bien difficile à apprivoiser est trop souvent ancré dans le passé à ruminer ou dans l’avenir à envisager le pire !
Je constate bien souvent cette conséquence chez les couples que je reçois : nous oublions l’important, ce qui nous fait vivre, ce qui nous inspire, ce qui nous motive, ce qui nous rassemble.

Prendre le temps et prendre conscience : se regarder, se parler, se toucher, être en lien, s’embrasser. Être en pleine conscience de ces petits gestes du quotidien qui nourrissent les relations. Des études récentes en neurosciences et en psychologie positive montrent l’importance de vivre l’instant présent. De se déconnecter du mental pour mieux se connecter au cœur, à soi, à ses proches, aux autres.

Il y a quelques années est apparu sur Twitter un hashtag  #MakeLoveBetterIn3Words. Je le traduirais par : « Renforçons notre amour en 3 mots ». Voici quelques réponses :

“Je t’aime”
“Plus de haine” :
“Paix, amour et unité” :
“Croire en moi”

Et bien sûr « Vivre et aimer » !

Partagez : Quels seraient vos 3 mots-clés #MakeLoveBetterIn3Words pour nourrir votre amour au quotidien ?

Action : Notez dans la deuxième partie de votre blason vos 3 mots-clés. Si cela a du sens pour vous, vous pouvez les choisir en lien avec les enseignements à tirer de l’étape n°2.

4e étape : Construisez !

«Bâtissez votre couple, et n’ayez pas peur, osez !»

Un couple sans projet est un couple sans respiration qui va perdre sa propre sève et sa propre saveur. Tout couple a besoin de projet.  Sans projet, il s’essouffle.

Au début d’une relation, il y a divers projets : un enfant, l’achat d’un appartement, un voyage particulier…
Après les avoir réalisés, le risque est grand de ne plus faire l’effort d’en avoir. Continuez, ayez des petits, moyens, grands projets, des projets fous, des rêves audacieux. Réalisables ou pas, ils vous donneront des ailes, et de la légèreté !

Partagez : Quels seraient vos 3 prochains projets, petits, moyens ou grands ?

Action : Notez-les dans la troisième partie de votre blason et planifiez-les !

 

5e étape : Votre devise

Vous pouvez maintenant admirer votre blason. Il est beau, il vous ressemble. Il vous rassemble.
Vous êtes le roi, vous êtes la reine d’un royaume dont vous avez la responsabilité : faites-le prospérer et grandir en amour.

Pour vous y aider et comme tout blason, voici la dernière étape pour le finaliser. Réfléchissez à une devise.

Partagez : Quelle serait votre devise, celle qui vous ressemble et qui vous rassemble ?

Action : Notez-là en haut de votre blason.

Vous arrivez à l’aboutissement de votre blason. Il peut vous être très profitable de le reprendre dans un an, par exemple lors de votre anniversaire de mariage ou lors d’une autre date importante de votre couple. Vous pourriez y revenir, le compléter et continuer à célébrer, accueillir et construire.

Pour terminer, voici une citation de Boris Cyrulnik :

« Un couple ne dure et ne tient que s’il a une cathédrale à bâtir dans la tête »

Florence Peltier