« 2heures pour ... » / Pépites  / Pépite family  / Pépite Famille n°238 : caillou ou pépite ?

Pépite Famille n°238 : caillou ou pépite ?

Et si ce matin chacun faisait attention aux mots qu’il utilise pour s’adresser à son conjoint, à son enfant ?

« Bonjour ! », « As-tu bien dormi ? », « Comment vas-tu ? », «  Qu’est-ce que je peux faire pour toi aujourd’hui ? », «  Qu’est-ce qui te ferait plaisir ? », «  Merci pour… »,  « Comment te sens-tu ? », «  As-tu besoin de quelque chose ? », «  Ce pull te va bien… », «  Ton hachis parmentier est excellent ! », « Qu’est-ce que tu as préféré dans ta journée ? », «  Bonne nuit ! »

Les paroles bienveillantes agissent comme des caresses sur toute notre personne, sur notre mental, sur nos émotions, et en provoquant une détente corporelle.

Le « tu » qui tue, le « mais » qui vient tout fermer, les reproches, les jugements, les menaces, les insultes sont comme des coups, des gifles qui laissent des bleus à l’âme, qui ne se voient pas mais font s’écrouler l’estime de soi et dégrade la relation.

En situation de stress, les paroles négatives sortent presque naturellement de notre bouche, comme si nous jetions des cailloux, ils font mal et sont lourds à porter.

Pourtant nous avons aussi le choix… de nous offrir des pépites à la place des cailloux !

Et si on essayait aujourd’hui de remplacer au moins un caillou par une pépite ?

Emmanuelle Gaches, conseil conjugal et familial, thérapie brève orientée solutions. Antony

 

Florence Peltier
florence peltier

Florence Peltier, Conseil conjugal et familial Praticien expert en psychologie positive Praticien Approche neurocognitive et comportementale Formation en relations humaines

Follow: